6h30 ce matin, réveil et petit déjeuner. Il fait encore noir, mais nous voulons monter au mont Olympe, il vaut mieux partir tôt car la « ballade » s’annonce ardue : znviron 20Km AR, 1800m de dénivelle, durée prévue : 11h.

7h30 le départ , il fait 4° et le temps s’annonce incertain.

87 Chemin du Mont Olympe

     Chemin  vers le Mont Olympe

     Deux chiens nous accompagnent.  C’est quand même terrible, je n’aime pas les chiens, surtout quand je marche, il faut toujours qu’ils aillent et viennent entre mes jambes et je leur bute dedans, et bien très souvent il yen a qui m’accompagnent. Bon, là, ils vont marcher2h et demi jusqu’au refuge intermédiaire.

Le temps, s’est dégradé, il neigeote maintenant. Nous prenons un chocolat chaud avant d’attaquer  la montée finale. Après une demi heure, le temps se gâte vraiment. De la neige, un peu de grêle parfois et beaucoup de vent. Heureusement il nous pousse. Mais il fait très froid maintenant. La marche se fait aussi plus difficile et plus lente avec l’altitude. On s’arrête pour reprendre notre souffle tous les 15 – 20 pas. Finalement, on fera demi-tour à 2850m. Pas très loin du sommet, (2917m) mais le sentier n’est plus visible et je commence à craindre qu’on le perde dans la descente même si la visibilité reste correcte (environ 50m).

Là, tout se gâte. Nous avons le vent de face maintenant. D’une certaine façon, il nous retient, Mais nous sommes frigorifiés. J’ai la neige qui gèle dans les poils de mes jambes et dans nos sourcils. C’est idiot, mais j’ai peur que les yeux gèlent !  Rn fait il ne doit pas si froid que ça : pas moins de -7 ou -8°, mais avec le vent… Donc on avance en pas chassés et glissés dans la neige, les yeux à demi fermés ! Evidement, on tombe. A un moment, je m’aperçoit que je me suis écorché le genou, j’ai un petit glaçon de sang collé sur la jambe. Une pichenette, il tombe dans la neige !      

La neige et le vent on effacé nos traces, mais nous parvenons quand même à rester sur le chemin et à regagner le refuge.

 

89 En montant aumont Olympe

     En montant au mont Olympe

 

91 Au montOlympe

   Dans la descente  du Mont Olympe

93 Retour au refuge

     Retour au refuge      

Evidement, tous nos vêtement  sont trempés, Comme il continue de pleuvoir, nous allons les faire sécher     dans la voiture

Dans la même région, le Pinde, nous sommes allés aux Météores . Ce sont des pitons rocheux sculptés par l’érosion qui portent à leur sommet des monastères fondés entre le XIV et le XVIème siècle qui semblent suspendus dans le ciel (sens du mot météore)

 

96_Les_M_t_ores_Kalampaka

    Les Météores à Kalampala

 

101 Météores

      La roche des météores.  C’est un espèce de conglomérat de sable et de cailloux creusé de grottes comme du gruyère

103 Agios Nokolaos

       Agios Nikolaos

Il y en a eu jusqu’à une trentaine et il en reste encore 6.. A l’époque les moines y accédaient par des échelles et on leur envoyait leur nourriture dans des paniers soulevés par des cordes. Il y a maintenant des monte charge électrique.

 

107 Agios Nikolaos

    Agios Nikolaos

Il y a des monastères d’hommes et de femmes comme Roussanou

 

116 Roussanou

    Roussanou

Les bâtiments  des monastères sont décorés de fresques du XVIème siècle dont certaines sont l’œuvre de Théophane le Crétois. C’était le prof du Gréco qui émigra ensuite à la cour d’Espagne

  

140 Gd

   Fresque  de Grand météore (elle n’est pas de Théoprane, celles des intérieurs d’église  ne sont pas photographiables)

  

151 Ste Trinité

   Le plus impressionnant : la Sainte Trinité.(Faut pas avoir le vertige pour être moine...ni touriste d'ailleurs)

Continuant notre chemin vers Athènes, nous nous arrêtons à Delphes. La région est assez pauvre. La ville de Lamia toute décatie et on peut voir sur le bord de la route des bidonvilles : Grecs ou étrangers, je ne sais pas.

161 Bidonville vers Lamia

  

     Bidonvilles à Lamia

Nous faisons aussi un petit détour par les thermopyles où Léonidas et ses 300 spartiates tinrent tête 3 jours à l’armée Perse de  Xerxes. Ils seront tous massacrés mais permettront aux Grecs dese resaisir et de l’emporter finalement à Salamine

  

162 Lèonidas aux Thermopyles

   Statue de Léonidas (En fait il estsurtout connu comme fabricant de chocolats)

Enfin Delphes. Le site est grandiose, entouré de montagnes et le musée magnifique avec de nombreuses sculptures et statues, dont le célèbre aurige.

  

178 Delphes

   Temple d’Apollon à Delphes

 

170 Delphesle trésordes Athéniens

    Trésor des Athénien

  

179 Delphes le Théatre

   Théâtre de Delphes

 

183 Delphes temple d'Athéna Pronaia

    Temple d’Athéna Pronaia à Delphes

  

193 Kouroi

   Kouroi

 

191 Trésor des Athéniens

    Sculptures du musée

198 Delphes l'Aurige

     Aurige de Delphes

Evidement, pour moi qui ai parlé de toutes ces histoires à mes élèves pendant des années, il était temps d’aller le voir grandeur nature !

Pour terminer la journée, nous nous sommes arrètés à un monastère orthodoxe du XIème siècle : Osios  Lukas

 

203 Catholikon Osios Lukas

    Eglise d’Osios Lukas

  

204 Intérieur d'Osios Lukas

   Intérieur de l’église